Echange de fanions avec le Rotary Club de Lyon

Extrai du site du club : https://lyon.rotary1710.org/fr/

RC LYON

Fondé le vendredi 19 octobre 1923

Le fondateur du Rotary-Club de Lyon s’appelait Etienne Fougère. C’était un autodidacte, issu d’une famille modeste, qui avait créé sa propre maison de soierie et avait si bien réussi qu’il avait été élu ultérieurement Président de la Fédération de la Soie puis de la Fédération Internationale. Il était également député de la Loire et Administrateur de la Foire Internationale de Lyon. Sur de pareilles références, il fut sollicité par des Rotariens parisiens et nommé par le délégué du Rotary International pour assurer l’introduction du Rotary dans la métropole lyonnaise.

Le 6 mars, il réunit 24 personnalités lyonnaises, qui décidèrent de fonder “un club d’amitié et de service à la chose publique, affilié à un club américain…”. Le 30 avril, ils étaient 40 pour accueillir le délégué du Rotary International et le nouveau club fut admis au sein de la grande famille rotarienne, qui comptait déjà plus de 1500 clubs et près de 100 000 rotariens sur les cinq continents.

Toulouse fut fondé la même année que Lyon, puis Nice en 1924. Le premier district français (n°49) du Rotary fut fondé dès 1925, avec le parisien Marcel Franck pour Gouverneur, auquel succéda Etienne Fougère en 1927. Le Rotary se développa dès lors rapidement en France. En 1936, le District 49 comptait près de 2500 Rotarìens, répartis dans 72 clubs, dont 6 en Afrique du Nord.

Le club de Lyon se développait également et compte environ 150 membres. En 1954, il décida de patronner la fondation d’un deuxième club lyonnais, qui prit le nom de Lyon-Est, afin de poursuivre l’expansion du Rotary à Lyon tout en limitant l’accroissement de son propre effectif, pour préserver l’atmosphère conviviale nécessaire à une bonne cohésion.

Dans l’euphorie des “trente glorieuses”, ce fut le début d’un essaimage rapide.

1958 : Lyon-Nord, Lyon-Ouest & Lyon-Sud
1968 : Lyon-Parc
1976 : Lyon-Les Mont d’Or
1977 : Lyon-Portes des Alpes
1986 : Lyon-Charbonnières
1990 : Lyon-Villeurbanne
1991 : Lyon-Val de Saône
1992 : Lyon-Croix Rousse
1997 : Lyon-Vieux Lyon
2009 : Lyon-Part Dieu

Tous ces clubs font partie du District 1710, dont le territoire s’est réduit (de la France entière à trois département) en fonction inverse de l’augmentation du nombre de districts français, puisque ceux-ci ne doivent regrouper chacun qu’une quarantaine de clubs.

Marc LEVIN†, PHF
Ancien Rédacteur en Chef Le Rotarien

A propos Jean GAIDA

Responsable internet du club
Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.